SportsNewsSite

‘Football et maman chien’ Victoria Azarenka sur son amour pour le PSG ‘depuis l’époque de Beckham’ et les rêves de football de son fils

‘Football et maman chien’ Victoria Azarenka sur son amour pour le PSG ‘depuis l’époque de Beckham’ et les rêves de football de son fils


Victoria Azarenka a enfilé un maillot du PSG à l’Open d’Australie, mais quelle est l’histoire derrière son soutien au club français ?

L’ancienne n ° 1 mondiale Azarenka a atteint les demi-finales du Grand Chelem d’ouverture de la saison 2023 à Melbourne Park mardi après avoir envoyé Jessica Pegula en deux sets.

Elle portait fièrement son maillot du Paris Saint-Germain pour faire l’interview sur le terrain après le match – comme elle en a désormais l’habitude.

Après les questions et réponses sur le match, l’attention s’est tournée vers son fils Leo, le football et son chien.

«Leo s’en fiche, alors je joue ici. [at the Australian Open]Il est plus inquiet pour le football et quand allons-nous jouer à nouveau », a-t-elle déclaré.

Il regarde évidemment des matchs et veut que sa mère soit à la maison. Encore quelques jours ici et je reviens. En fait aujourd’hui c’est l’anniversaire de mon chien. Mon chien me manque aussi et je suis une maman chien. Maintenant, j’ai deux enfants. »

Azarenka est une grande fan de football car elle a regardé plusieurs matchs de l’Argentine lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar et a clairement indiqué que Lionel Messi était roi.

Mais quelle est sa relation avec les géants français du PSG ?

Azarenka a répondu à une question avant l’Open d’Australie alors qu’elle s’ouvrait sur le fait d’être une « maman du football » et le rêve de son fils de jouer pour le PSG.

« Pourquoi portez-vous un maillot du PSG ? Tout le monde m’a posé cette question. Et personne ne comprend que je les soutiens depuis 2012. [former England captain David] Beckham a signé pour le club et je suis fan depuis longtemps, j’ai joué beaucoup, beaucoup de matchs.

« Mon fils Leo aime beaucoup le football maintenant. J’appelle le football, il appelle le football. Nous avons cet argument et il veut jouer pour le Paris Saint-Germain. C’est son rêve. J’étais comme, ‘C’est génial.’ Il me voit porter une chemise et il porte une chemise en même temps donc on s’assortit.

« Maintenant, je suis une maman footballeuse et j’adore ça. J’aime soutenir, je suis désagréable, je crie, mais je suis très positive. Je suis vraiment fière parce que soutenir mon fils est un sentiment complètement différent pour moi. Je n’ai pas honte de crier pour lui comme Zéro, mais je suis très solidaire, je veux qu’il réussisse et son rêve, je veux qu’il réussisse.



editor

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.